preloader

Contact

Contact

Envoyer un message

    Application - Impact

    1. Saturation

    • 16 points noirs à Casablanca.
    • De plus, Nombre de déplacements doublés d’ici 2030 à Casablanca.

    Saturation -> retard -> expérience de déplacement détérioré -> image détériorée -> impact sur l’économie.

    2. Manque de visibilité

    • 52% des utilisateurs ne connaissent pas la station la plus proche.
    • Puis, 100% des acteurs de transports ont un problème d’information sur leurs clients.

    55% des utilisateurs demandent spontanément un meilleur système d’information.

    3. Coût

    • L’état a investi plus d’1,3 milliard de dh dans les transports en 2018 (investissement non optimisé par manque de visibilité)
    • Puis, le manque de visibilité pousse l’utilisateur à utiliser des transports plus chères (petit taxi ou voiture personnelle).

    Tandis que, une voiture personnelle coute à l’année 6 fois plus chère que les transports collectifs soit 40 000 dh (sachant que le SMIC est de 32 376 dh/an) avec un écart qui se creuse de plus en plus (véhicule pièce et essences de plus en plus chères).

    4. Environnement, santé et sécurité

    • 15% des émissions de gaz à effet de serre issu du transport.
    • Casablanca 3 fois plus pollué que des villes à 3 fois moins de véhicules.
    • La pollution de l’air a couté 9,7 milliards de dh au Maroc en 2014.
    • Plus de 50% des consultations respiratoires pour les moins de 5 ans sont dues à la pollution de l’air.
    • La pollution participe à 9% de la mortalité brute.
    • La voiture est 34 fois plus mortelle et 3 fois plus de blessés.

    Cependant, 3 499 décès sur les routes au Maroc, soit autant que des pays avec un parc 7 fois moins important.

    5. Augmentation du niveau d’utilisation des transports collectifs et de l’expérience de déplacement

    • 68% des utilisateurs de véhicules privés répondent « oui » à la question « Seriez-vous prêt(e), si le système de transport collectif était performant, à réserver l’usage de votre voiture pour des destinations non desservies par eux ? ».
    • Possibilité des acteurs d’avoir des données sûres et régulières sur les utilisateurs.
    • Mise à niveau des villes en matière de système d’information des transports.

    Alors, valorisation des infrastructures du système de transports (déjà très évolué).

    6. Economie pour les acteurs et l’utilisateur

    • Investissement basé sur des données chiffrées et fiable en termes de transport.
    • Donc, passage de la voiture privée aux transports collectifs.
    • Donc, suivi des utilisateurs de leurs budgets transports.
    • Donc, possibilité pour les utilisateurs de comparer les différents itinéraires en matière de coût.

    Enfin, Solution proposant aux acteurs de valider l’impact de leurs investissements.

    7. Impact, écologique et sécurité

    • Division des émissions de gaz à effets de serres par 6 voire 7 au minimum (possible de passer à 0 avec les transports collectifs électriques).
    • Puis, passage de la participation de la pollution sur la mortalité brute de 9 à 1,5%.
    • Puis, valorisation des transports collectifs qui sont jusqu’à 34 fois plus sûre.
    • Puis, suivi des utilisateurs de leurs émissions de CO2 en comparaison avec l’utilisation d’un véhicule personnel.

    Enfin, possibilité pour les utilisateurs de comparer les différents itinéraires en matière d’émissions en CO2.

    DabaGo Contact

    Transport Contact

    Application Contact

    Afrique Contact

    Tout d’abord, Lien 1 externe : Jhapy

    Puis, Lien 2 externe : Jungle Bus

    Alors, Lien 3 externe : Happy Ventures

    Enfin, Lien 4 externe : ECC

    Cependant, Lien 5 externe : Solar Impulse

    Néanmoins, Lien 1 interne : DabaGo Accueil

    Finalement, Lien 2 interne : DabaGo Blog

    Donc, Lien 3 interne : DabaGo Services

    Tandis que, Lien 4 interne : DabaGo équipe

    Puis, Lien 5 interne : DabaGo réalisations